ዶ ಬ Costumes de cirque text ಬ Costumes de cirque ፂ Book By Serge Airoldi ፡

ዶ  ಬ Costumes de cirque text ಬ Costumes de cirque  ፂ Book By Serge Airoldi ፡ ዶ ಬ Costumes de cirque text ಬ Costumes de cirque ፂ Book By Serge Airoldi ፡ La r alit du cirque tient dans cette m tamorphose de la poussi re en poudre d or Jean Genet, Le Funambule Londres 1768 C est cette capitale et cette date que l histoire a retenues pour voquer la naissance du cirque moderne Un nom s attache cette aventure Philip Astley Plus de deux si cles plus tard, il ne fait pas de doute que ce militaire fra chement lib r de ses obligations ait su proposer un nouveau spectacle vivant et diversifier les attractions en cela il est bien un pr curseur en revanche, il appara t qu il n est pas l inventeur spontan et unique du cirque tel qu il fut appel devenir dans les d cennies suivantes Tout au long de l histoire, et dans des civilisations aussi lointaines que diff rentes, se sont panouis les arts avec lesquels le cirque, grande machine int grer, a su constituer son identit Les Chinois dans rent les premiers sur corde, et des st les grav es, datant de plus de quatre mille ans avant notre re r v lent que l acrobatie tait d j pratiqu e L Inde, comme la Haute gypte, sont c l bres pour leurs contorsionnistes Les gyptiens sont galement d excellents jongleurs et antipodistes Les Grecs seront leurs l ves Quant aux Romains, ils difi rent plusieurs cirques demeur s c l bres, qu aujourd hui, nous appellerions plut t des hippodromes cirque de Maximus, de Flaminius Dans tout l Empire, on trouve aussi des amphith tres, tel le Colis e, pour les gladiateurs, mais aussi pour les mimes et les dompteurs de fauves A Byzance, la renomm e des funambules est grande et, la cour du Grand Khan, en Mongolie, la tradition des bouffons est florissante Dans l Europe m di vale, les banquistes courent d une foire l autre et empruntent les routes du commerce qui se d veloppe Les montreurs d ours se multiplient la cour d Ivan le Terrible la Renaissance, l art questre et les carrousels suscitent un int r t nouveau Chez les Incas, Cort s d couvre les jongleurs azt ques et les voladores, attach s par les chevilles en haut d un m t autour duquel ils tournent dans les airs Partout en Europe les saltimbanques prosp rent L historien du cirque Pascal Jacob d nombre soixante dix r f rences de troupes ou d acrobates, trente et un danseurs de corde, quatre femmes hercules, un cracheur de feu sur les diff rents champs de foire de Paris de 1678 1787 Vers 1750, la foire Saint Germain, Paris, on exhibe ensemble deux lions et un tigre C est la premi re fois qu un groupe de fauves aurait t pr sent L ann e pr c dente, c tait un rhinoc ros Et que dire des th tres lisab thains qui proposaient d j au XVIIIe si cle en Angleterre une premi re synth se d exploits acrobatiques et questres dans un espace circulaire La v rit des racines r elles du cirque doit plut t s entendre comme celle qu exprime Pascal Jacob L Histoire, conome et pragmatique, a quelque peu simplifi les m andres d un parcours complexe qui conduit d un acad misme pointilleux une quitation lib r e, m l e des pratiques saltimbanques r cup r es sur les tr teaux des champs de foire du temps.N cheval et militaire la fin du XVIIIe si cle, le cirque moderne n a cess de se transformer Beau comme une parade, ce livre crit avec ferveur nous raconte comment les gens du cirque se sont invent s travers des costumes uniques La belle histoire des cuyers et cuy res, des artistes dans les airs, des dompteurs, dresseurs et belluaires, des clowns qui forment une galaxie eux seuls, passe par les transformations successives des corps De ses origines, le cirque a conserv paulettes et brandebourgs, l l gance des officiers, mais s est tour tour d nud le fameux l otard des trap zistes , d guis de tenues cosaques, culottes bouffantes de vizirs, slips de Tarzan et autres dolmans , f minis es, tulle et tutus , d form le sac dont se v tent les clowns Des paillettes d un costume de clown sign Vicaire la d froque hors d ge d un enfant de la balle aujourd hui, ce livre mouvant convoque les figures d artistes mythiques et nous montre comment le cirque ne cesse de se r g n rer pour offrir encore et toujours un spectacle vivant La Biblioth que du costume s int resse des v tements traditionnels, envisag s du point de vue historique, symbolique, technique, ainsi qu travers leurs avatars dans la mode Serge Airoldi vit et travaille Dax Journaliste au quotidien Sud Ouest de 1993 2008, il a notamment tenu une chronique litt raire mensuelle dans les colonnes de Sud Ouest Dimanche Il est aujourd hui directeur artistique des Rencontres Lire, le salon du livre de Dax et collabore la revue bordelaise Le Festin ainsi qu la revue litt raire Le Matricule des Anges Il a publi plusieurs textes litt raires, notamment Les Chevaux et Le Veilleur de Matera La Fosse aux Ours, 2004 et 2006 Serge Airoldi a galement publi aux ditions Ga a, Arte flamenco Regards crois s avec l crivain s villan Juan Jos T llez Rubio Philippe Salvat, photographe install Dax, collabore au journal Sud Ouest depuis 15 ans Auteur des photographies de Costumes de lumi re, dans la m me collection, il publie ici des images in dites. Costumes de cirque

    • Relié
    • 281260221X
    • Costumes de cirque
    • Serge Airoldi
    • Français
    • 2018-02-18T17:13+02:00